Investir Ensemble

Participez à la Transition Energétique !

En France le réseau Energie Partagée compte plus de 200 projets de production d’énergie électrique renouvelable lancés par des citoyens, représentant une production de plus de 800 gigawattheures.

S’y ajoutent les projets de plus en plus nombreux des syndicats d’énergie et de leurs filiales, très actives dans les ENR (ENergies Renouvelables) et agissant souvent en partenariat avec des associations similaires à Emeraude Transition Energétique.

Ces projets voient bien souvent le jour sous l’impulsion des habitants et grâce à l’action combinée des associations, des élus et des collectivités.

Différents montages juridiques et financiers sont utilisés, en fonction de chaque situation. Bien souvent un investissement citoyen est possible et rémunérateur.

Nous vous proposons de lancer à votre tour de tels projets sur notre territoire, la Communauté de Communes de la Côte d’Emeraude et les communes proches. Emeraude Transition Energétique est en train d’identifier ceux qui pourraient voir le jour.

Venez nous aider à identifier ces projets, à les faire connaître et à les mettre en place : nous avons besoin de toutes vos énergies !!!

Pour aller plus loin…

Nous souhaitons, à chaque fois que ce sera possible, mettre en place des projets photovoltaïques d’autoconsommation collective. Malheureusement l’état de la législation en France rend ces projets difficiles à rentabiliser pour l’instant, mais la situation évoluera !

En attendant, nous chercherons à mettre en œuvre des projets plus classiques avec revente totale d’électricité, plus rapides à mettre en œuvre et dont le modèle est éprouvé.

Pour donner un ordre de grandeur, une installation moyenne de panneaux photovoltaïque de 36 kW c’est :

  • 100 panneaux (exemple : 5 panneaux sur une longueur de 30 mètres)
  • un investissement de plus ou moins 36 000 €
  • une production annuelle d’environ 36 Mégawattheures

C’est typiquement la configuration possible sur un bâtiment public, mais bien évidemment chaque cas est spécifique et nécessite une étude d’impact.

Des projets plus ambitieux peuvent aussi bien sûr voir le jour : nous sommes en contact avec les pouvoirs publics, et les syndicats d’énergie des deux départements (SDE35 et SDE22,  et leurs filiales chargées de développer les énergies renouvelables Energ’IV et Energie 22)

L’expérience de ces acteurs montre que les projets qui réussissent sont souvent ceux qui associent harmonieusement les efforts des pouvoirs publics, de leurs structures opérationnelles et d’associations citoyennes comme les nôtres. C’est donc dans ce cadre que nous souhaitons nous inscrire.

Dans la page article : http://emeraudetransitionenergetique.fr/articles : « 10 contre-arguments pour comprendre l’énergie solaire »